A la fin de la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel en octobre 2006, et à l’initiative de mères, a été organisé une « Grande tétée » en public, rassemblement de femmes allaitantes dans plusieurs grandes villes de France. Tous les médias en ont fait un écho positif et ému, sauf Mme Arrighi qui a écrit, dans le journal « Libération », des propos ironiques sur cet évènement. Cet article a provoqué un vif débat entre les lectrices et le journal. Puis, fin novembre et toujours dans « Libération », Mme Rotman a élargi la discussion avec ce « sacro-sein allaitement » qui culpabilise certaines mères.

En tant que président de la CoFAM, le Dr Marc Pilliot a souhaité réagir pour sortir le débat des passions irrationnelles et pour le tirer vers plus de sérénité et de tolérance. Vous trouverez ci-dessous la lettre ouverte qu’il a adressée aux journalistes et à la rédaction du journal. Certes, elle est longue, mais il s’agit d’un sujet trop vaste pour être traité en quelques lignes.

A télécharger : Lettre ouverte à Libération, janvier 2007

Après la publication de cette lettre, de nombreux lecteurs ont réagi et ont écrit à la CoFAM : des mamans, des professionel(le)s, des journalistes, des associations.
Vous trouverez l'essentiel de leurs réactions dans le document ci-dessous.

A télécharger : Lettre ouverte à Libération - Réactions des lecteurs