La SMAM sur le site de la CoFAM

 

Qu'est-ce que la SMAM?

Depuis 1992, l'Alliance Mondiale de l'Allaitement Maternel (WABA) organise la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel (SMAM).

L'Alliance Mondiale pour l'Allaitement Maternel (World Alliance for Breastfeeding Action, WABA) a été formée en février 1991. C'est un réseau international d'organisations et d'individus qui pensent que l'allaitement maternel est un droit des femmes et des enfants, et qui souhaitent protéger, soutenir et encourager ce droit. WABA agit pour faire appliquer la déclaration d'Innocenti et travail en liaison avec l'UNICEF et organise, tous les ans, la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel. C'est l’occasion pour des organisations, des particuliers, à travers le monde, de soutenir, encourager et protéger l'allaitement maternel. A l'origine pour soutenir la déclaration d'Innocenti (1er août 1990), la SMAM se déroule encore dans de nombreux pays du 1er au 7 août.

En France elle avait lieu depuis 1998, pendant la 40 ème semaine de l'année (comme une grossesse), soit la 1ère semaine d'octobre. Mais, pour donner un peu plus de temps aux associations et aux professionnel(le)s pour organiser des manifestations ou des colloques autour de l'allaitement maternel, la SMAM a été reculée, depuis 2008, à la troisième semaine d'octobre.

Chaque année sur ce site vous pouvez trouver de l'information sur les actions de nos adhérents, et des idées pratiques pour réaliser une action.

Chaque année, un thème international est choisi par WABA, relayé par la CoFAM en France.

 

Ci-dessous : Traduction de "Breastfeeding : education for life" de WABA (World Alliance for Breastfeeding Action)  par F. Railhet (LLL France) et N. Roques (IPA) pour la Coordination Française pour l'Allaitement Maternel (CoFAM). Texte pour la SMAM 1999.

Une semaine mondiale de l'allaitement : pourquoi, comment ?

Le lait maternel apporte des substances qui sont nutritionnellement parfaites pour les bébés humains, et qui les protègent de maladies. Ce sont des éléments indispensables pour la croissance et le développement si rapide du cerveau et du système nerveux central du nourrisson. L'allaitement favorise également l'attachement mère-enfant, élément fondamental de l'élaboration de la personnalité comme des capacités d'apprentissage de l'enfant. Le lait maternel est un élément essentiel pour la sécurité alimentaire de tous les bébés dans le monde et c'est l'une des ressources naturelles et renouvelables les plus précieuses de la planète. Toutes les mères ont du lait, et c'est le seul aliment disponible pour les pauvres comme pour les riches.

Dans le domaine de l'éducation, il y a d'immenses bénéfices à améliorer les méthodes et les contenus éducatifs ; pourtant, l'importance de l'allaitement et du lait maternel n'est que rarement abordée, et ce à tous les niveaux. Les enseignants et éducateurs ne sont le plus souvent même pas conscients de cette omission.

A l'occasion de cette Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel (SMAM), WABA souhaite, dans chaque pays et à tous les niveaux, faire prendre conscience de l'importance de l'allaitement maternel, en particulier au niveau du développement de l'enfant. WABA estime que la question majeure de la nutrition infantile et des soins à l'enfant, en insistant sur l'acquisition de connaissances et de compétences qui soutiennent l'allaitement maternel dans tous les types d'enseignement, mérite l'attention à tous les niveaux formels et informels de l'éducation.

Objectifs :

  • Stimuler la prise de conscience par tous de l'allaitement comme norme pour le développement et la croissance du bébé.
  • Encourager l'intégration d'une éducation en matière d'allaitement et à des pratiques alimentaires correctes pour les enfants à tous les niveaux d'éducation formelle et informelle.
  • Travailler sur les programmes scolaires concernés avec tous les éducateurs et formateurs travaillant au sein d'institutions professionnelles, d'écoles médicales, dans la formation des enseignants, d'organisations de santé, des écoles publiques et privées, des hôpitaux.
  • Impliquer les écoliers de la maternelle au lycée dans des actions pour la SMAM 1999 et fournir des outils pour une éducation appropriée aux différents âges.
  • Encourager l'intégration de l'allaitement maternel dans les jouets et jeux pour enfants.

Commencer à organiser tout cela dès maintenant :

  • Contacter TOUS partenaires et les autorités responsables, à un niveau national et/ou régional pour faire connaissance ou discuter sur la question de l'allaitement maternel ; par exemple dans le secteur de l'éducation de la façon d'intégrer l'allaitement dans les programmes scolaires, du primaire et du secondaire, dans le secteur de la santé au niveau de tous les professionnels de santé concernés dans les hôpitaux, mais aussi en PMI ou en libérale, dans le secteur de la petite enfance autant dans les structures d'accueil (crèches, halte-garderies...) qu'au niveau des Relais Assistantes Maternelles, etc. Et bien évidemment au niveau associatif, contacter les associations succeptibles d'être sensibiliser ou de sensibiliser elle-même à nouveau un large public...
  • Mettre professionnels, usagés, éducateurs et groupes de soutien en contact.
  • Réunir ces professionnels de santé, associations, enseignants, assistantes maternelles et autres éducateurs autour de discussions sur l'allaitement maternel et sur la façon d'organiser la SMAM ensemble.
  • Sélectionner livres et matériels pouvant facilement intégrer des témoignages et/ou des informations sur l'allaitement.
  • Faire la liste des écoles médicales, paramédicales, et autres institutions liées à l'éducation de la santé, et leur envoyer des informations sur l'éducation à l'allaitement maternel.
  • Collaborer avec tous ceux qui se montrent intéressés ; tous publics de tous âges, couleurs, milieux sociales...
  • Organiser des évènements originaux sur thèmes variés en rapport avec l'allaitement maternel ; comme des expositions ou concours d'art et de littérature pour les écoliers du primaire et du secondaire, des rencontres médiatiques innovantes, etc.
  • En conclusion, faire preuve d'imagination, d'écoute, de tolérance et de solidarité (...)

Soutien financier et engagemernt éthique :

WABA n'accepte aucun financement d'aucune sorte de la part de compagnies produisant des substituts du lait maternel, des équipements concernés (biberons, tétines,...) et des aliments de complément. WABA encourage tous les participants à la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel à respecter et à suivre cette position éthique.